• Race to a Cure Authors

Les femmes transgenres et la discrimination

Cliquez ici pour accéder l’article en Anglais/Click here to view this article in English


L’accès sûr aux choses telles que les toilettes, l’endroit de travail, et les maisons est une chose importante pour tout le monde. Pour ceux qui sont cisgenres, les personnes qui s’identifient au sexe attribué à la naissance, ceux-ci sont considérés comme un dû. Les femmes transgenres font face à la discrimination parce qu’elles ne s’identifient pas au sex attribué à leur naissance, et cette discrimination peut prendre la forme de l’incapacité de prendre part aux sports, de sentir peu sûre en utilisant les toilettes correspondants à leur identité de genre, et de la violence fondée sur le sexe.


Photo gracieuseté de ACLU.


Selon Coe, il y en a qui ne savent pas la différence entre l’idée de genre et le sexe, et utilise souvent les deux de façon interchangeable quand ils font référence à quelqu’un qui s’identifie. Le sexe fait référence aux caractéristiques biologiques et physiques telles que les chromosomes et les organes reproducteurs. L’idée de genre est basée sur les caractéristiques construites socialement qui sont utilisées pour identifier si quelqu’un se présente plus féminin ou masculin. Puisque ces caractéristiques sont construites socialement, elles sont plus vulnérables aux changements qui dépendent de la société ou de l'époque. Quand les autres font de la discrimination contre les personnes transgenres, ils égalent souvent le sexe d’une personne avec leur identité de genre.


L’intersectionnalité


Les femmes transgenres font face à la discrimination à cause de leur identité transgenre et aussi à cause de la misogynie. Les femmes transgenres de couleur peuvent aussi faire face à même plus de préjudice parce qu’elles sont des individuelles racialisées. En 2020, une majorité de la violence contre les personnes anticonformistes au genre ou transgenres a consisté en femmes noires et latines, selon Hrc.


Les Femmes Transgenres dans les Sports


Les femmes transgenres sont souvent exclues des sports sous la supposition qu’elles possèdent un avantage sur les athlètes cisgenres. Plus tôt l’année dernière Idaho a passé « La Loi de l’Équité aux Sports des Femmes » , comme indiqué par abcnews, ce qui a interdit toutes les femmes et filles transgenres des sports des ligues de femmes avec les autres états suivant le même chemin. Il y a environ 30 autres états qui ont suggéré ou mis des projets de loi en place qui rendent impossible pour les femmes et filles transgenres de participer aux sports dans leurs carrières scolaires. La marginalisation a ses effets psychologiques ainsi que dans une Enquête du Comportement de Risque des Adolescents faite par le CD, sur les 132 000 étudiants, 27% qui étaient transgenres sentaient peu sûrs en voyageant à ou de l’école, et 35% ont tenté de se suicider.

La Politique des Toilettes


L’idée que les femmes transgenres peuvent constituer une menace aux femmes et filles cisgenres qui utilisent les toilettes est un argument commun et irrespectueux utilisé à faire de la discrimination contre eux.


Les disputes à propos des toilettes de genre renforcent le fait que la société adore classer les personnes afin de préserver un cadre préjudiciable qui stigmatise les individus qui n'obtempèrent pas avec l’expression de genre ou la sexualité donnée.


Un exemple est la notion que les femmes transgenres essaient de tromper les femmes cisgenres et de les harceler, ce qui renforce les stéréotypes à propos des femmes transgenres. Cette conception refuse l’acquittement que les femmes transgenres sont des femmes, et insiste que les hommes sont plus hypersexualisés que la norme sociale des femmes, et que les femmes transgenres pourraient être une menace pour les femmes cisgenres aux toilettes.


Cependant, ce discours que les hommes sont plus agressifs refuse de tenir les hommes cisgenres pour responsable des mêmes actions, en faveur de la discrimination contre les femmes transgenres, et ce faisant, crée un environnement où ces femmes sont discriminées par les femmes cisgenres aux toilettes publiques. Les femmes cisgenres maîtrisent les femmes qu’elles soupçonnent sont transgenres ou les personne qui ne se conforment pas au sexe binaire, comme moyen de maintenir la structure de la société.



L'auteur d'article: Idil Gure

Traduction par: Renee Li