top of page
  • Race to a Cure Authors

L'Entomophagie: la pratique de la consommation d'insectes

Cliquez ici pour accéder l’article en Anglais/Click here to view this article in English


Est-ce que vous essayeriez de manger un insecte?


La photo de grillons cuits et de larves sur un bâton (Ivan via Getty Images).


Qu'est-ce que c'est l'entomophagie?


L'entomophagie est la pratique qui consiste à manger des insectes. Bien que cela puisse sembler dégoûtant, l'entomophagie existe depuis des milliers d'années et trouve son origine dans l'ère paléolithique. Le régime alimentaire de l'homme a commencé par être insectivore avant que nous n'évoluions pour devenir omnivores. Aujourd'hui, environ 1900 espèces documentées d'insectes sont consommées dans le monde (130 pays, les continents africain et américain étant les plus gros consommateurs d'insectes).


Pourquoi les gens mangent-ils des insectes?


Selon les anthropologues, on pensait que les insectes assuraient le succès reproductif des humains en augmentant les réserves de graisse dans l'abdomen. De nombreuses cultures considéraient également les insectes comme des mets délicats, comme chez les Romains et les Grecs. Dans les cultures asiatiques (par exemple, pendant la dynastie Ming), les insectes étaient consommés pour leurs vertus médicinales. Avec l'évolution des cultures, des comportements et des ressources disponibles, la consommation d'insectes est devenue moins populaire, notamment dans les cultures occidentales. Cependant, de plus en plus de cultures occidentales commencent à rechercher des occasions de manger des insectes, notamment des célébrités comme Angelina Jolie, que l'on a vue manger des insectes avec ses enfants.


Les sucettes d'insectes (TeacherSource).


Comment les insectes sont-ils préparés pour la consommation?


Les insectes peuvent être mangés de nombreuses façons différentes. Vous avez peut-être vu votre YouTuber préféré essayer de manger des insectes enfermés dans des sucettes ou sous sa forme naturelle avec des épices mélangées. À l'époque préhistorique, les insectes étaient principalement bouillis, séchés au soleil et conservés dans des pots en céramique. De nombreuses espèces d'insectes peuvent être consommées à n'importe quel stade de leur vie. Par exemple, les vers géants (forme larvaire de nombreuses espèces de coléoptères) sont souvent recommandés comme une source de nourriture importante pour les personnes qui tentent de survivre dans la nature (merci à Bear Grylls!). Vous pouvez également trouver des insectes dans les restaurants et les marchés de rue de Thaïlande et du Mexique, où ils sont frits ou cuits au barbecue avec différentes épices et sauces.


Est-ce que l'entomophagie peut aider à résoudre le problème de la faim dans le monde?


Selon la FAO (Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture), 805 millions de personnes dans le monde sont sous-alimentées et le déficit énergétique alimentaire mondial est de 67,6 milliards de kcal/jour (84 kcal/jour/personne). Les insectes sont connus pour avoir un profil nutritionnel plus élevé que le bétail couramment consommé. Par exemple, les grillons contiennent environ deux fois la quantité de protéines que l'on trouve dans le bœuf. Les insectes contiennent également de nombreux lipides, acides aminés et micronutriments qui ne sont pas présents dans les régimes végétariens. Une étude montre que si les agriculteurs consacrent 10m^2 de terres agricoles à l'élevage de grillons, ils peuvent produire environ 1kg (1402kcal) de grillons par jour, couvrant ainsi une grande partie du déficit de 1500 kcal constaté par une famille de cinq personnes.


L'infographie comparant le profil nutritionnel de 30g de bœuf et de 30g de grillons (Aketta).


Les insectes comme source alimentaire durable


Par rapport au bétail traditionnel, les insectes constituent une source de nourriture beaucoup plus durable, car il faut moins de terres, d'argent et d'énergie pour maintenir un stock important d'insectes. En outre, les insectes ne produisent pas autant de gaz à effet de serre que les vaches, qui sont une source importante de méthane. Sachant que les insectes fournissent une grande quantité d'énergie et de nutriments tout en étant plus respectueux de l'environnement, il n'est donc pas étonnant que les Nations Unies encouragent la consommation d'insectes comme source alternative de nourriture.


References


Aketta. n.d. About Aketta. Aketta.com http://www.aketta.com/about-aketta.aspx

Batat, W., & Peter, P. (2020). The healthy and sustainable bugs appetite: factors affecting entomophagy acceptance and adoption in Western food cultures. Journal of Consumer Marketing, 37(3), 291–303. https://doi-org/10.1108/JCM-10-2018-2906

Nadeau, L., Nadeau, I., Franklin, F., & Dunkel, F. (2015). The Potential for Entomophagy to Address Undernutrition. Ecology of Food and Nutrition, 54(3), 200–208. https://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/03670244.2014.930032

RAMOS-ELORDUY, J. (2009). Anthropo-entomophagy: Cultures, evolution and sustainability. Entomological Research, 39(5), 271–288. https://doi.org/https://doi.org/10.1111/j.1748-5967.2009.00238.x



L'auteru d'article: Vanessa Wong

Traduction par: Clara Han

Rédacteur de Traduction: Renee Li

bottom of page